Cet hiver, nous devions partir en vacances au soleil. Rien de mieux pour couper le long hiver lorrain, surtout avec un conjoint suspect de dépression saisonnière. Hôtel agréable réservé, valises quasi ficelées avec lunettes de soleil et tenues légères; mais une contre-indication médicale survient.

A la place du voyage prévu, nous passons une semaine avec une rase-moquette de 3 ans, 99 cm, du genre plutôt tonique bien que tout à fait charmante.

Ce sont nos enfants qui sont partis à notre place.